Réveillon solidaire 2019-2020

Bienvenue sur le site de la paroisse St-Jean-Louis du Levant !

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite :
Floribert MULUMBA : Curé( St Héand )
Georges THIZY : Membre de l’Équipe de la Diaconie ( Fontanès )
Véronique COLLIN : Animatrice en Pastorale adjointe en Pastorale Scolaire ( La Gimond)
Yolande FAYOLLE : Membre de l’Équipe Communication  (Marcenod)
Robert LAVAL : Diacre ( Fontanès)
Catherine SEYVE : Coordinatrice Paroissiale  (Marcenod)                                                    
Célestin FARCAS : Animateur en Pastorale chargé de la Catéchèse petite enfance  (Valfleury)

Chers amis,

Depuis plus d’un an, notre évêque Mgr Sylvain Bataille a mis en place une nouvelle organisation de nos paroisses, à travers laquelle, il voulait que nos structures paroissiales soient adaptées à nos réalités actuelles. Afin de permettre  à tous les agents pastoraux, clercs comme laïcs, ainsi qu’à tous les fidèles, de vivre pleinement leur foi et de s’acquitter convenablement de leur mission évangélisatrice au sein de notre diocèse.

La publication de ce nouvel organigramme paroissial s’accompagnait d’une recommandation faite aux responsables des paroisses, de se l’approprier et de l’appliquer progressivement, en tenant compte de leurs réalités propres.

C’est dans ce sens qu’à la rentrée pastorale de l’année passée, nous avons constitué deux organes importants pour la bonne marche de notre paroisse :

- le Conseil  pastoral paroissial (CPP) et

- l’Equipe de conduite pastorale (ECP).

Si le premier se veut un lieu de réflexion, de délibérations et de décisions, le deuxième se présente comme une instance d’exécution, de suivi au quotidien des options pastorales adoptées au CPP et  approuvées par le  Curé.

La collaboration qui règne entre ces deux structures nous invite aujourd’hui à passer à une autre phase, celle de la création des « fraternités locales missionnaires ». De quoi s’agit-il concrètement ?

Notre paroisse est composée de six clochers. Dans la plupart de ces clochers, une seule messe est célébrée chaque mois. Cette situation, nous en sommes tous conscients, ne favorise pas des rencontres fréquentes entre les fidèles et, par conséquent, nuit à la croissance de la vie spirituelle sur l’ensemble de notre paroisse.

Pour y remédier, est née l’idée des « fraternités locales missionnaires ». Celles-ci peuvent être comprises comme des assemblées de fidèles qui se retrouvent dans leurs clochers pour méditer la parole de Dieu, prier, se donner des nouvelles, s’encourager mutuellement …

Dans notre paroisse, il existe différents groupes et mouvements où les fidèles se rencontrent souvent autour de la parole de Dieu, prient ensemble, approfondissent leur foi.

Mais ces derniers sont généralement spécialisés  sur un point précis de la vie pastorale (Exemple : Espérance et vie, MCR…). Il n’en est pas ainsi des « fraternités locales missionnaires » dont la vocation est de réunir tous les fidèles d’un même clocher ou d’un relais.

L’institution de ces « fraternités locales missionnaires » nécessite l’engagement de nous tous et de chacun. Et cela ne va pas sans sacrifices. Ainsi, ni nos emplois du temps très chargés, ni la perte du goût de la prière, ni encore moins notre âge, rien ne saurait nous empêcher d’entendre résonner tout au fond de notre cœur ces paroles de l’apôtre Paul à son fils Timothée: «N’aie pas honte du témoignage à rendre à notre Seigneur Jésus-Christ (…). Prends ta part de souffrances pour l’évangile, moyennant la force de Dieu » (2Tm 1, 8).

En ce temps où la foi se meurt dans nos villes et campagnes, s’engager dans une « fraternité locale missionnaire » est une nécessité qui nous incombe. Il y va de la croissance spirituelle de nos clochers, de toute notre paroisse ainsi que du témoignage à rendre à notre Seigneur Jésus en cette année de la mission.

Que la Vierge Marie, mère de Dieu et notre mère, soutienne nos pas sur ce chemin du témoignage à rendre à son fils Jésus-Christ.                                                

                                                              Père Floribert MULUMBA MUAMBI